Model-Nautic-Club

Modélisme Naval
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La bataille de Salamine et l'arrivée des Romains en Méditerranée.

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 18/06/2012
Localisation : Gerpinnes - Belgique

MessageSujet: La bataille de Salamine et l'arrivée des Romains en Méditerranée.   Ven 22 Juin - 2:58

-
Après avoir « barboté » dans la Grande Mare, le marin va entrer dans une ère nouvelle.
Tandis que l'emprise de Rome faiblit, de nouvelles sociétés apparaissent dont beaucoup se révèlent plus habiles sur mer que celles qui les avaient précédées.
Les Vikings, originaires de Scandinavie, étendirent leur influence à travers l'Atlantique Nord et dans toute la Méditerranée. Ils sont reconnus comme les meilleurs charpentiers de marine de l'Histoire.
Leurs navires vont servir de modèle à bon nombre d'embarcations maritimes de l'Europe septentrionale de l'époque.
On construit de plus en plus grand grâce à l'invention du gouvernail d'étambot.
Des confédérations marchandes, telles que la Ligue Hanséatique en Baltique, voient le jour afin de réglementer le commerce. Gênes et Venise deviennent deux grandes Cités-Etats maritimes.
Le Moyen-Orient voit apparaître la voile latine.
En Extrême-Orient, les Chinois mettent au point de vastes navires à coque angulaire et aux voilures soutenues par des lattes horizontales. Ils viennent jusqu'en Afrique.
Une invention Chinoise de l'époque allait avoir des conséquences fantastiques pour tous les marins du monde : le compas.

Le navire en Europe du Nord.

Ce sont le commerce et le désir d'exploration qui ont poussé les Celtes, les Vikings et d'autres peuples du Nord à devenir de grands charpentiers de marine et de grands marins.
Il n'existe, hélas, aucun document, dessin ou récit de cette époque.
Seules les découvertes archéologiques nous apportent quelques renseignements.
Pendant l'Âge du bronze (IIIe millénaire Av JC), on sait que les peuples habitant la région occupée aujourd'hui par le Danemark, la Norvège et la Suède utilisaient des bateaux pour traverser les fjords et les nombreux lacs.
Les autres grands navigateurs du moment sont les Saxons et les Celtes. En 49 Av JC, Jules, (dit César) mentionne que les tribus celtiques d'Irlande, du Pays de Galles et de l'ouest de l'Angleterre possèdent des bateaux de grande taille.
Ceux-ci leur permettront d'entreprendre d'impressionnants voyages d'exploration future.
Sur la côte occidentale de l'Irlande, le manque d'arbres conduisit au développement de bateaux en cuir.
Le CURRAGH était constitué d'une coque en forme de banane faite de peaux d'animaux tendue sur une légère charpente en osier. Propulsé par une pagaie, il pouvait aussi porter une petite voile.
Des bateaux comparables, mais en toile, sont encore utilisés aujourd'hui dans certaines régions d'Irlande.
Différentes sortes de navires jouèrent un rôle majeur dans l’Histoire des îles Britanniques. En effet, plusieurs peuples germaniques vont fuir l'invasion barbare venue de l'Est.
Ainsi, les Wisigoths se retrouvent en Asturies et forment le Portugal ; les Angles fondent l'East Anglia (Angleterre) ; les Saxons se trouvent dans l'Essex, le Sussex et le Wessex (ils s'allieront ensuite aux Angles) ; les Jutes s'installèrent dans le Kent.
Dans le Nord (Écosse) se trouvent les Pictes et dans le centre (Pays de Galle), il y a les Scots et les Bretons.
Les barbares (Celtes) vont tenter d'envahir cette île, mais seront refoulés à la mer, comme tous ceux qui essayeront par la suite. Ils se réfugient sur une île appelée Irlande.
En 1939, on découvrit, à Sutton Hoo, les vestiges d'un bateau Saxon mais en très mauvais état.
Ce fantôme nous en apprit beaucoup sur la construction navale anglo-saxonne.
Le navire avait des pièces d'étrave et de poupe longues, incurvées et il était construit « à clins », c'est-à-dire que la coque était faite de planches chevauchantes.
Il devait ressembler aux bateaux Vikings, mais ceux-ci ne seront construits que deux cents ans plus tard !
Un autre navire, plus grand et de même style fut découvert dans les marais de Gravenay (Kent).
Il remonte à peu près à l'an 1.000 et diffère des bateaux Vikings de l'époque par une section plus pleine, une quille plus petite qui lui donne presque un fond plat et des membrures plus larges.
C'était sans doute un navire marchand de haute mer qui pouvait transporter une cargaison de 8 à 10 tonnes.

Le prochain chapitre sera consacré aux Vikings qui n'étaient pas les barbares avides de sang
Revenir en haut Aller en bas
http://model-nautic-club.kanak.fr
 
La bataille de Salamine et l'arrivée des Romains en Méditerranée.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ROYAL NAVY CROISEURS DE BATAILLE CLASSE LION
» [Article] BATAILLE DU JUTLAND (31 MAI-1er JUIN 1916)
» [Rapport de bataille-1500pts] U'zhul vs Gotrek
» Nouveaut tapis de bataille Citadel
» Petit rapport de bataille entre amis Mordor VS Numenor (SDA)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Model-Nautic-Club :: Oncle Henri raconte-
Sauter vers: